Quitter le forum et retourner au site

KVM et windows 11

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 671
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

KVM et windows 11

Message par le Manchot Masqué »

Pour mes TP professionnels, pas le choix, parfois, il me faut parfois une VM windows.

Or déjà avec windows 10 et son UEFI, il fallait quelques options KVM particulières pour virtualiser. Mais comme on va le voir plus loin, avec le TPM (Trusted Platform) de windows 11, on rejoint désormais le masochisme numérique à la sauce apple !

Idem côté création d'un compte en local : le proxénète veut désormais vous ficher en ligne à tout prix, pour pouvoir ensuite vous imposer SON cloud, SON store, SES produits, et bien sûr : vous harceler de pub en passant ! Plus le temps avance, plus microsoft avance ainsi ses pions, dans l'indifférence généralisée et le silence absolu de Bruxelles, dont on n'attend plus rien, si ce n'est la chute finale, que j'espère la plus rapide possible.

Les opérations se feront comme toujours dans un terminal sous root ou via un compte privilégié avec un

Code : Tout sélectionner

sudo -s
préalable .

Installation de l'émulateur de BIOS UEFI sous KVM

Code : Tout sélectionner

apt install ovmf
Installation du module d'émulation TPM

Code : Tout sélectionner

gpg --keyserver pgpkeys.mit.edu --recv-key 1E9E66385D3E4D5D
gpg -a --export 1E9E66385D3E4D5D|apt-key add -
# la ligne suivante est pour la Ubuntu 20.04 (focal), à adapter suivant votre distribution 
add-apt-repository ppa:stefanberger/swtpm-focal
apt update
apt install swtpm swtpm-tools
Avant l'installation, il faudra ouvrir un autre terminal, et lancer en console les commandes suivantes :

Code : Tout sélectionner

mkdir /tmp/emulated_tpm
swtpm socket --tpmstate dir=/tmp/emulated_tpm --ctrl type=unixio,path=/tmp/emulated_tpm/swtpm-sock --log level=20 --tpm2
Ça permet notamment de voir les messages TPM défiler pendant l'installation puis l'utilisation.

Installation de virtio

Virtio est ici utile pour faire reconnaître le disque dur KVM par l'installateur windows, lors de l'installation - l'image ISO sera donc téléchargée et configurée comme un second CD-ROM dans KVM, à l'installation.
Il s'agit donc de télécharger la dernière image disponible chez Redhat :
https://fedorapeople.org/groups/virt/vi ... ve-virtio/

Création du disque virtuel :

Code : Tout sélectionner

qemu-img create -f qcow2 /VOTRE_DOSSIER/win11.qcow2 60G
On continue avec un petit script d'installation maison (si INSTALL==1) ou d'utilisation (une fois installé, avec INSTALL=0)

Code : Tout sélectionner

#!/bin/bash

PATH=$PATH:/usr/bin

DISK=/VOTRE_DOSSIER/win11.qcow2
WINIMG=/VOTRE_DOSSIER/Win11_22H2_French_x64.iso
VIRTIMG=/VOTRE_DOSSIER/virtio-win-0.1.215.iso
MAC=52:54:00:12:34:56
TAP=tap3
CORES=2
MEMORY=4096
VNC=localhost:1
INSTALL=1

if [ "$INSTALL" -eq "1" ]; then
	kvm \
		-drive driver=raw,file=${DISK},if=virtio,cache=off \
		-smp cores=${CORES} \
		-m ${MEMORY} \
		-rtc base=localtime,clock=host \
		-usb \
		-device usb-tablet \
		-k fr \
		-net user \
		-net nic,model=virtio \
		-cdrom ${WINIMG} \
		-drive file=${VIRTIMG},index=3,media=cdrom \
		-chardev socket,id=chrtpm,path=/tmp/emulated_tpm/swtpm-sock \
		-tpmdev emulator,id=tpm0,chardev=chrtpm -device tpm-tis,tpmdev=tpm0 \
		-drive file=/usr/share/OVMF/OVMF_CODE.fd,if=pflash,format=raw,unit=0,readonly=on
else
	kvm \
		-drive driver=raw,file=${DISK},if=virtio,cache=off \
		-smp cores=${CORES} \
		-m ${MEMORY} \
		-rtc base=localtime,clock=host \
		-usb \
		-device usb-tablet \
		-k fr \
		-net user \
		-net nic,model=virtio \
		-chardev socket,id=chrtpm,path=/tmp/emulated_tpm/swtpm-sock \
		-tpmdev emulator,id=tpm0,chardev=chrtpm -device tpm-tis,tpmdev=tpm0 \
		-drive file=/usr/share/OVMF/OVMF_CODE.fd,if=pflash,format=raw,unit=0,readonly=on
fi
Lors de l'installation, au tout début, il va falloir ouvrir un terminal administrateur pour pouvoir créer un compte local (oui : c'est le nouveau délire de la firme - il est vrai que microsoft et masochiste commencent tous deux par la lettre M).

Code : Tout sélectionner

SHIFT+F10
puis on utilise la commande out-of-box experience (OOBE) :

Code : Tout sélectionner

oobe\bypassnro
Attention : il n'y a pas d'espaces dans la commande !

Post installation sous w11

Ajout du pilote réseau
Ouvrir le gestionnaire de périphériques, clic droit sur l'adaptateur internet, mettre à jour le pilote, rechercher sur mon ordinateur les pilotes et indiquer le CD-ROM de virtio.

Ajout du pilote graphique
Même étapes par le gestionnaire de périphériques. Indiquer le Redhat QXL Controller.

J'ai sûrement encore oublié des petites choses. Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas !
Répondre