Quitter le forum et retourner au site

Ras le bol des pubs youtube ?

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 627
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Ras le bol des pubs youtube ?

Message par le Manchot Masqué »

Oui je sais : youtube c'est le mal absolu. En ce moment, je traîne aussi un peu sur https://odysee.com, et je trouve bien dommage que les youtubeurs n'y déposent pas plus leurs vidéos. j'imagine que la "youtube monnaie" est plus intéressante, et que leur contrat leur impose sûrement une exclusivité. Si vous connaissez un quidam dans ce cas, ce serait sympa de lui demander...

En attendant, mon bloqueur de pub (ublock origin) semble devenu inefficace contre les pubs youtube. Je passe donc pas le téléchargement des vidéos via URL, avec deux alias dans mon /etc/bash_aliases (ne pas oublier la ligne ". /etc/bash_aliases" à la fin de /etc/bash.bashrc :

Code : Tout sélectionner

# pour la vidéo : y2mp4 "URL_DE_LA_VIDEO"
alias y2mp4='youtube-dl -t -f mp4'
# pour l'audio uniquement : y2mp3 "URL_DE_LA_VIDEO"
alias y2mp3='youtube-dl -t -x --audio-format mp3 --audio-quality 0'
Bien entendu, il faut avoir préalablement chargé l'utilitaire youtube-dl :

Code : Tout sélectionner

apt install wget
wget https://yt-dl.org/latest/youtube-dl -O /usr/local/bin/youtube-dl
chmod a+x /usr/local/bin/youtube-dl
et si un jour le youtube-dl ne marche plus (quand google change quelque chose), on peut mettre à jour l'utilitaire vers la nouvelle version via :

Code : Tout sélectionner

/usr/local/bin/youtube-dl -U
Soyons honnêtes : c'est assez chiant de ne plus pouvoir regarder directement de vidéos, et de devoir maintenant les télécharger préalablement pour avoir la paix et arrêter de se faire violer le cerveau.

Cela étant, quand on laisse un monopole grossir et bouffer 99% de la vidéo du net, il ne faut pas s'étonner ensuite qu'il récupère ses billes. Surtout que stocker des vidéos prend de la place et coûte du fric. Cela étant, toutes les vidéos à caractère scientifiques auraient pu, et auraient du théoriquement être hébergées en France via l'éducation nationale. Il n'est pas normal non plus que certaines chaînes de télé, qui disposent toutes de moyens de streaming conséquents, en soient elles aussi réduites à passer par un intermédiaire américain. On passera en outre sur les "strike" abusifs, visant comme par hasard en priorité les médias et influenceurs politiques non affiliés à la mafia en place. Donner autant de pouvoir à une société privée signe là un délire mondialiste de plus, et un échec démocratique patent.

Voilà en tout cas où nous a mené le laxisme de Bruxelles.

Cela rappelle furieusement l'affaire des cookies tiers, où si nous passons notre temps à devoir cliquer sur des avertissement abscons et inutiles, sur tous les sites web collectant des données, parce que l'UE n'a pas eu le courage et le bon sens de les interdire purement et simplement quand elle le pouvait, ceci afin de ne pas toucher au juteux business de M. Zurckenberg, dont les données abreuvent les bases de la NSA chaque seconde qui passe. Ça devient gavant à force, aussi bien sur mobile que sur fixe, et d'autant plus quand vous surfez en mode navigation privée, et que vos réglages sautent à chaque ouverture/fermeture du navigateur web !
Répondre