Filezilla déteste les partages NFS non accessibles. Le saviez-vous ?

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 420
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Filezilla déteste les partages NFS non accessibles. Le saviez-vous ?

Message par le Manchot Masqué » ven. 28 juin 2019, 15:09

En fait, Filezilla, logiciel de transfert FTP, ne démarre pas quand vous avez un partage client NFS déclaré et activé au démarrage dans /etc/fstab, et quant ce partage n'est pas accessible (serveur NFS éteint).
Pour être plus précis, Filezilla s'amuse à scanner les systèmes de fichiers présents au démarrage (on se demande pourquoi alors qu'à priori, on travaille généralement uniquement sur le système de fichiers principal), et reste bloqué sur le partage client NFS quand le serveur NFS distant est éteint, sans message d'erreur ni message d'avertissement - franchement, c'est nul !
On le détecte cependant facilement avec un :

Code : Tout sélectionner

strace filezilla
qui trace les appels et signaux système, et reste coincé sur l'ouverture du partage NFS client.
Bref, c'est toujours le même problème avec les partages NFS : dès que le serveur distant ne répond plus, c'est la merde, et même une simple commande comme df devient bloquante.

Répondre