Bug Auto Multiple Choice (AMC)

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 420
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Bug Auto Multiple Choice (AMC)

Message par le Manchot Masqué » ven. 28 déc. 2018, 21:58

auto-multiple-choice est la bête noire de Cédric.

Ce logiciel permet en effet de créer des interros sous la forme de QCM, en allant piocher au hasard dans une base de questions préalablement créée par le prof (par exemple 20 questions parmi 40 possibles), puis en créant une copie distincte par élève, en mélangeant encore les questions et les réponses. Le fichier principal se fait en LaTeX, via un éditeur spécialisé fournit, et s'avère très simple à mettre en œuvre.

Il permet évidemment d'imprimer proprement les copies générées en PDF, mais son intérêt ultime est ensuite de pouvoir corriger automatiquement ces mêmes copies, scannées dans un PDF unique après l'interro, de sorte qu'il ne reste plus qu'au prof que de vérifier manuellement les cases cochées pour éviter d'éventuelles erreurs ou inexactitudes de l'algorithme de détection, avant d'aboutir à un document LibreOffice généré avec le détail complet des notations...

Bref un superbe outil, facile à prendre en main, et d'une redoutable efficacité.

Seulement voilà, dans sa dernière version en Gtk3, un petit bug s'est glissé au moment de rapatrier les copies scannées en PDF : le logiciel n'intègre pas les données scannées !

En fait, c'est juste un petit bug à la con dans le paquet ImageMagick qui s'occupe de retransformer le PDF en PNG : il suffit de modifier, dans /etc/ImageMagick-6/policy.xml, la ligne

Code : Tout sélectionner

<policy domain="coder" rights="none" pattern="PDF" />
en

Code : Tout sélectionner

<policy domain="coder" rights="read" pattern="PDF" />
et le tour est joué.

Je ne doute pas que le bug sera bientôt corrigé.

Au final, c'est donc Prof 1 / Cédric 0. Non mais... ! :)

Répondre