Ubuntu 18.04 et la folie netplan / networkd

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
Messages : 420
Inscription : lun. 26 mai 2008, 21:05
Distribution : Debian, Ubuntu
Niveau : Moitié plein !
Localisation : Guebwiller

Ubuntu 18.04 et la folie netplan / networkd

Message par le Manchot Masqué » mer. 19 sept. 2018, 13:13

Petite nouveauté de la 18.04 pour bien emmerder les administrateurs : /etc/network/interfaces n'est plus utilisé pour déclarer les configurations des interfaces réseau ! Canonical force désormais l'emploi de netplan et de son dossier /etc/netplan, lequel contient des fichiers au format YAML (histoire de faire -bip- encore plus !).

Pour vous montrez l'absurdité, une petit comparaison s'impose.

Exemple de configuration d'un pont (bridge) sur 2 interfaces statiques via /etc/network/interfaces après avoir viré le network-manager et avahi pour éviter les interférences:

Code : Tout sélectionner

# cat /etc/network/interfaces
# interfaces(5) file used by ifup(8) and ifdown(8)
auto lo
iface lo inet loopback

allow-hotplug eth0
iface eth0 inet manual

allow-hotplug wlan0
iface wlan0 inet manual

# Bridge setup
iface br0 inet static
        address 192.168.0.18
        broadcast 192.168.0.255
        netmask 255.255.255.0
        gateway 192.168.0.1
	bridge_ports eth0 wlan0
	bridge_stp off       # désactiver le protocole Spanning Tree
        bridge_waitport 0    # pas de délais avant qu'un port soit disponible
        bridge_fd 0          # pas de délais de transfert
La même configuration sous netplan (attention à l'indentation en YAML !) :

Code : Tout sélectionner

# Let NetworkManager manage all devices on this system
#network:
#  version: 2
#  renderer: NetworkManager
network:
        version: 2
        renderer: networkd
        ethernets:
                eth0:
                        dhcp4: false
                wlan0:
                        dhcp4: false
        bridges:
                br0:
                        interfaces: [eth0, wlan0]
                        addresses: [192.168.0.18/24]
                        gateway4: 192.168.0.1
                        nameservers:
                                addresses: [192.168.0.1]
                        parameters:
                                stp: false
                                forward-delay: 0
Sans oublier les commandes netplan :

Code : Tout sélectionner

netplan apply
netplan --debug generate
Et ce n'est pas fini, puisque netplan est une espèce de couche intermédiaire spécifique à Canonical, là ou RedHat impose networkd ! (que l'on retrouve d'ailleurs dans le renderer - pourquoi faire simple, quand on peut faire compliquer).

Répondre