KVM et le presse papier

Vous avez un didactiel ou une astuce particulière concernant un logiciel, partagez votre expérience dans cette partie.

KVM et le presse papier

Messagede le Manchot Masqué » Mar 04 Juil 2017, 23:28

KVM permet comme virtualbox de créer des machines virtuelles, via les commandes virsh en mode console et virt-manager en mode graphique.
Sans rentrer dans les détails : pour virtualiser des GNU/Linux de toutes sortes, KVM est préférable à virtualbox.
En revanche, si vous voulez virtualiser du privateur de liberté, virtualbox reste actuellement la meilleure solution.
Petite différence majeure à savoir : virtualbox sait gérer des disques virtuels en allocation dynamique : vous pouvez lui demander 60 Go par exemple, mais si l'OS n'occupe que 8 Go, seuls 8 Go seront utilisés.
Sous KVM en revanche, cette fonctionnalité ne semble pas exister : KVM occupe tout de suite la taille que vous indiquez, et gaspille ainsi la place vide inutilement.
Autre travers (ou bug?) : KVM a cette foutue tendance à changer les droits sur le lecteur DVD sans avertissement.
Sinon pour le reste, KVM est un hyperviseur avec des performances proches du natif - bref, du GNU/Linux comme on l'aime...

Ce qui nous occupe ici est le copier/coller entre l'hôte et la machine virtualisée.
Cette option n'apparaît nul part dans les options de configuration de virt-manager.
Il faut en fait installer le paquet
Code: Select All Code
apt-get install spice-vdagent

dans la machine virtualisée, la redémarrer, et là, le presse-papier bidirectionnel est géré sans le moindre soucis !

Si vous avez d'autres astuces sur la "bête", n'hésitez pas à les partager dans ce forum !
Avatar de l’utilisateur
le Manchot Masqué
Administrateur du site
 
Messages: 314
Inscription: Lun 26 Mai 2008, 21:05
Localisation: Guebwiller
Distribution: Debian, Ubuntu
Niveau: Moitié plein !

Retourner vers Sur un logiciel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron